En vidéo : les vœux d’André Santini pour l’année 2022

En vidéo : les vœux d’André Santini pour l’année 2022

PARTAGE
, / 571 0

Chers Amis,

« La difficulté de réussir ne fait qu’ajouter à la nécessité d’entreprendre ! » Ces quelques mots de BEAUMARCHAIS résonnent avec force au terme de cette année 2021 particulièrement riche à Issy.

Ensemble, tout au long d’une année mouvementée par un contexte sanitaire incertain, nous n’avons eu de cesse de travailler au rayonnement, à la cohésion et à l’avenir de notre ville. En effet, Issy n’aura eu de cesse de rayonner, pour atteindre des sommets en cette fin d’année.

Je pense notamment à l’exposition Les Tarots enluminés actuellement organisée au Musée de la Carte à Jouer. 

Des institutions du monde entier y ont pris leur part, du Louvre à la National Gallery of Art de WASHINGTON, en passant par la Morgan Library de NEW YORK, au travers de prêts exceptionnels, issus de la Renaissance italienne.  

Cette réussite vient clore une série d’éclairages de haute volée tout au long de l’année : les 170 ans de la Commune, auxquels Stéphane BERN est venu rendre hommage au Fort d’Issy, mais aussi Le Joker, un fou au pays des cartes, ou encore Avenue Jaguar à l’Espace Andrée Chédid.

Autre volet de ce rayonnement, l’attractivité du territoire isséen a été très confortée cette année.

Nous avons été choisis par le Gouvernement, au terme d’une procédure disputée, pour accueillir PariSanté Campus, pôle unique de recherche en santé du numérique. Dans l’immeuble « FRESK », situé rue d’Oradour-sur-Glane, plus de 1 600 chercheurs élaboreront la médecine de demain !

Lors de son discours, le Premier ministre a salué la beauté de ce bâtiment, véritable façade de l’audace architecturale isséenne.

Pour ma part, j’ai tenu à rappeler les conditions dans lesquelles ce quartier désormais très attractif a été réaménagé : dès 1985, notre Municipalité avait décidé l’inversion du sens de circulation de la rue Guynemer, et ce malgré un référendum local défavorable ! Le choix fut le bon, puisque des années plus tard, le prolongement du tramway jusqu’à la Porte de Versailles était réalisé.

Bien plus, la présence à proximité des sièges de COLAS, de LA POSTE, de NESTLE France et de PariSanté Campus nous conforte dans cette orientation. Tous présentent cette même audace architecturale saluée par le Premier ministre.

Celle-ci se retrouve dans le nouveau siège mondial d’ORANGE, dont les 3 000 collaborateurs sur site bénéficient d’une vue imprenable sur la Seine, au même titre que ceux de CAPGEMINI, et bientôt, du groupe AEMA, lequel inclut notamment la MACIF.

Depuis 2020, ce sont 21 grandes sociétés qui se sont installées à Issy-les-Moulineaux, représentant 16 400 emplois : EUTELSAT, EMOVA GROUP, COGNACQ-JAY IMAGES, GROUPE 1981, MICHEL & AUGUSTIN ou encore BVA GROUP.

Mais cette attractivité n’a de sens que si elle se traduit par un ancrage de ces sociétés dans l’écosystème de notre « ville du quart d’heure », alliant services de proximité, qualité de vie et respect de l’environnement. Le père de ce concept visionnaire, le penseur Carlos MORENO, s’est d’ailleurs rendu personnellement à Issy pour saluer notre rôle modèle dans ce domaine.

C’est pourquoi il importe d’accompagner la livraison d’une offre de logements en parallèle de ce développement économique. Dans les prochaines années, 2 528 logements seront ainsi construits, dont 515 logements sociaux, pour un total de 6 500 nouveaux habitants.

Notre office Seine Ouest Habitat et Patrimoine joue un rôle central dans ce développement équilibré de notre territoire. Sa situation financière saine nous permet d’engager des opérations de rénovation et de végétalisation de plusieurs résidences, dont les Epinettes et les ILN Mairie, en partie financées par le plan de relance et la Métropole du Grand Paris.

Dans le même, notre Municipalité intensifie son soutien résolu au développement de commerces de proximité, dont 28 ont été inaugurés depuis 2020, en cohérence avec vos aspirations.

L’ensemble « SWAYS », rue Camille Desmoulins, qui accueillera prochainement le siège mondial de CANAL +, inclura ainsi une belle offre de commerces. L’écoquartier Cœur de Ville, où s’installera bientôt le siège de CNP Assurances, proposera dès 2022 une offre de 38 commerces de haute qualité, et un cinéma de 7 salles.

Outre cet aménagement à bénéfice réciproque, nous avons souhaité aller encore plus loin dans nos liens avec ces entreprises. Aussi avons-nous signé près d’une dizaine de conventions avec plusieurs d’entre elles afin de favoriser l’emploi des jeunes de la ville. Elles ont répondu présent à notre appel, et je les en remercie très sincèrement !

Enfin, la ville du quart d’heure, c’est aussi vous proposer des services publics de qualité : après la rénovation de votre centre administratif municipal pour une meilleure adaptation à vos besoins, et la reconstruction du collège de la Paix, les nouvelles écoles Sophie SCHOLL et Françoise GIROUD répondront aux attentes de nos familles.

Le 3e volet de notre rayonnement réside dans notre palmarès sportif de premier plan, obtenu aux JO de TOKYO. L’Isséen Maxime PAUTY, médaillé d’or par équipe, formé à la dure au Club des Mousquetaires d’Issy depuis son plus jeune âge, a obtenu la médaille d’or par équipe au fleuret !  

Nous avons aussi célébré les médailles de Laura FLIPPES, d’Alexander CHOUPENITCH, et de l’athlète Trésor MAKUNDA, accompagné de son guide Lucas MATHONAT.

Dans ce contexte de performance, qui nous engage à l’exigence et à la vigilance pour les années à venir, la pratique sportive bénéficiera d’une magnifique Cité des Sports, entrée en service cette année.

Dans un autre registre, empreint d’une certaine émotion, Issy aura aussi rayonné par les hommages que nous avons tenu à rendre à des figures dont le destin aura croisé celui de notre Cité.

Je pense à Jean-Paul BELMONDO, qui déclara en 2001 : « Issy c’est ma jeunesse », faisant référence à la salle de boxe de l’Avia Club qui porte depuis son nom, là où il disputa ses premiers combats. Le grand humaniste Louis Selim CHEDID nous a également quittés, en nous laissant en héritage l’infatigable soutien qu’il apporta à la création de l’Espace dédié à son épouse Andrée CHEDID.

Je pense aussi à des parcours plus discrets, et non moins dévoués à notre Cité, chacun dans leurs secteurs respectifs : la vie associative pour Michel CORREARD, le monde combattant pour Roger FLEURY, et l’écologie pour Gil LEPARMENTIER.

Nous avons également veillé à articuler ce rayonnement avec le souci de cohésion sociale, dans un contexte sanitaire difficile.

Nous avons été précurseurs sur l’ouverture et le fonctionnement exemplaire d’un centre de vaccination Issy/Vanves unanimement apprécié par les habitants, et notamment les plus vulnérables.

Dans le même temps, nous avons veillé à exprimer notre reconnaissance à l’endroit de nos bénévoles lors de la remise des trophées de la solidarité en présence du président de la Monnaie de Paris.

Le souci de solidarité s’est également inscrit au niveau international, puisque nous avons tenu à insister sur la solidité de nos liens de coopération et d’amitié avec l’Arménie, pays frère de notre ville et particulièrement éprouvé actuellement.

Quant à nos jeunes, une action toute particulière a été redoublée à leur attention, à travers le cycle Des histoires pour l’Histoire, le succès en hausse de nos séjours de vacances, et la mobilisation du CLAVIM sur la prévention-sécurité.

La cohésion de notre ville tient aussi à votre participation citoyenne aux élections régionales et départementales, facilitée par le maintien de machines à voter, lesquelles ont évité la transmission du virus. A cette occasion, vous avez renouvelé votre confiance dans notre majorité municipale, à hauteur de 67%. Nous vous en remercions chaleureusement.

Enfin, et j’en terminerai par là, Issy a veillé à préparer l’avenir.

L’écologie, enjeu transversal de nos politiques publiques, a ainsi été pleinement prise en compte. Le vote à l’unanimité du 1er budget climat de France en février en est une illustration exemplaire.

Et de façon très concrète, notre objectif de 6 000 arbres sur le mandat municipal s’est notamment traduit par la plantation de 2 forêts urbaines cette année : au sein du futur Cœur de ville, et, plus récemment, sur l’esplanade du Foncet, avec le soutien des élèves de l’école des Bords de Seine.

La connexion en transports répond tout autant à cet impératif de transition écologique. S’agissant du Grand Paris Express, la ligne 15 avance, avec l’arrivée du tunnelier Laurence à la Gare du Fort d’Issy, avant une mise en service en 2025.

Pour ce qui concerne le métro, vous connaissez mon attachement au prolongement de la ligne 12, qui est d’ailleurs devenu le vôtre au fil des années ! Bien consciente de cette réalité, la présidente de région Valérie PECRESSE s’est personnellement engagée en sa faveur, lors de sa visite à Issy en mai dernier.

Mes Chers Amis, lors de la 2nde phase des Conversations Citoyennes, vous avez exprimé un niveau de satisfaction de 90%, dont « 45% de très satisfaits de vivre et/ou de travailler à Issy ».

Ce résultat nous honore, mais, surtout, nous engage à travailler sans cesse davantage à votre service, pour faire rayonner et préparer l’avenir de notre ville.

En un mot : conforter son modèle unique en France. Bonne et heureuse année 2022 à toutes et tous !

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée