Dialogues : consultez le numéro du mois d’octobre

Dialogues : consultez le numéro du mois d’octobre

PARTAGE
, / 319 0

Rester fidèle à ses racines, ses principes, ses attachements

Mes chers amis,

Sous vos yeux, Issy-les-Moulineaux continue de se métamorphoser grâce à des projets d’ampleur, vecteurs de mieux-vivre pour les habitants et d’attractivité économique.

Dans chacun de nos quartiers, ce dynamisme urbanistique permet la création d’espaces verts, de logements, d’équipements publics, au bénéfice de tous, puisque la pluralité des usages et la mixité sociale sont garanties.

Nous pouvons nous féliciter que de nombreuses familles et de nombreuses entreprises choisissent notre ville pour s’y épanouir, à l’image du groupe Orange, dont le siège est en construction.

L’évolution de notre ville au cours des dernières décennies est prodigieuse. Ma volonté d’offrir aux Isséens un cadre de vie et un service public d’excellence reste inaliénable, malgré les contraintes grandissantes et irréalistes que nous impose le Gouvernement.

Issy-les-Moulineaux est une ville d’exception, où cohabitent une formidable diversité, où naissent et se développent des initiatives, des projets incroyables, où des valeurs fortes animent tous les acteurs locaux, soucieux de renforcer collectivement la qualité de vie sur notre territoire.

Nous avons appris avec une grande émotion et une immense tristesse le décès de Charles Aznavour, le 1er octobre dernier. Artiste au talent mondialement reconnu, humaniste engagé en faveur des plus démunis, il était également pour moi un ami que j’avais eu le plaisir d’accueillir à plusieurs reprises dans notre ville.

La métamorphose n’empêche pas de rester fidèle à ses racines, ses principes, ses attachements, bien au contraire. La vie de Charles Aznavour est en quelque sorte l’illustration éclatante de cette ligne directrice, lui le fils d’immigrés arméniens qui ne s’est jamais laissé imposer le moindre défaitisme, la moindre frontière, pour finalement obtenir le succès qu’on lui connaît.

Il incarnait si bien les valeurs de persévérance et de générosité, qui sont aussi les nôtres. Voilà pourquoi j’ai souhaité que notre Palais des congrès porte désormais son nom, hommage d’Issy-les-Moulineaux et des Isséens à un immense artiste et un homme admirable.

Soyez assurés qu’inlassablement la ville que nous inventons ensemble ne cesse d’être plus innovante, agréable et solidaire, pour les Isséens d’aujourd’hui et de demain.

André SANTINI

 

Au sommaire de ce nouveau numéro :

 

 

Cliquez ici pour consulter le magazine.

 


 

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée