Rencontres parlementaires : les Smart Cities à l’honneur

Rencontres parlementaires : les Smart Cities à l’honneur

PARTAGE
, / 2992 0

Le mardi 28 octobre dernier, André SANTINI a présidé les premières Rencontres parlementaires pour les Villes intelligentes. Aux côtés de nombreux élus réunis à la Maison de la Chimie (Paris VIIe), le député-maire d’Issy-les-Moulineaux a tenu à prouver que la « ville du futur sera une ville où la technologie aura permis d’améliorer la vie quotidienne ».

RP Smart CitiesCela fait plus de 20 ans que l’on parle d’Internet. Ville numérique ? Cyber-cité ? Smart City ? Les qualificatifs ont progressivement évolué mais on arrive en 2014 à un seul constat : le numérique a considérablement transformé nos façons de travailler, de consommer, tout simplement de vivre !

En tant que précurseur des usages numériques à Issy-les-Moulineaux, André SANTINI a exposé sa vision de la Ville intelligente, « une ville résolument connectée pour offrir une meilleure qualité de vie à nos concitoyens. La Smart City doit être plus ouverte, plus collaborative et plus attentive à l’environnement ».

Sans nul doute, le numérique est un atout incroyable pour nos villes ! Michèle PAPPALARDO, coordinatrice de Vivapolis, a abondé dans le sens d’André SANTINI : « la ville n’est pas faite pour être simplement intelligente : elle doit d’abord répondre aux besoins des habitants ». En effet, le rôle d’un maire est de construire un espace de vie moderne, attractif et convivial en anticipant les évolutions.

L’un des thèmes majeurs de la Ville de demain est la « Smart Mobilité ». Le numérique doit permettre d’améliorer nos déplacements en ville en facilitant l’accès à l’information en temps réel sur l’état du trafic routier, les retards de train, de métro ou le calcul du meilleur itinéraire multimodal.

Ainsi, dans les prochains mois, des expérimentations vont être menées à Issy-les-Moulineaux pour trouver une place de stationnement libre via son smartphone. Certaines études évaluent à 30% le nombre de véhicules qui circulent en ville pour simplement rechercher une place de stationnement ! L’objectif ? Créer une complète synergie entre les citoyens et les outils numériques, « en partant des usages pour inventer la Smart City » a indiqué Albert ASSÉRAF, directeur Stratégie de JCDecaux.

En guise de conclusion, André SANTINI a souhaité démontrer le lien étroit entre le développement économique et le numérique : « plus nous investirons dans le numérique, plus nous améliorerons notre capacité à répondre efficacement aux attentes de nos habitants et à développer une économie locale performante et génératrice d’emplois. L’exemple d’Issy-les-Moulineaux, et de beaucoup d’autres villes pionnières en France, confirme la corrélation entre développement socio-économique et développement numérique ».

« Soutenons les start-up françaises qui ont des capacités d’innovation incroyables ! » André SANTINI.

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée